J'ai commencé la formation TBT en mars 2016 à Namur. Dans ma pratique de sexothérapeute en libéral, il m'est arrivé de me retrouver dans une situation où j'avais l'impression d'être en possession d'un trousseau de clefs, et qu'en face de moi il y avait d'un coffre fort avec des chaines et des nombreux cadenas.

Je ressentais le besoin de trouver une clef supplémentaire, un passe-partout, que je pourrai utiliser dans l'accompagnement de différents dysfonctionnements et à différents moments de l'évolution de la thérapie.

Aujourd'hui, la TBT est mon passe-partout. Tout au long des différents WE de formation, j'ai ressenti le cadre sécurisant et rassurant porter par l'équipe de formateurs.
L'articulation fluide entre la théorie et la pratique m'a permis d'assimiler le contenu et de m'autoriser à utiliser la TBT très rapidement après le début de la formation.

J'ai apprécié (et c'est un euphémisme) l'humanité d'Amélie, son pragmatisme, sa pédagogie (l'utilisation de support visuel, audio etc...), sa vivacité d'esprit, son humour. J'ai réellement passé de jolis moments, intenses (parfois en émotion) avec un groupe bienveillant, valorisant et respectueux de chacun et chacune.

Dès qu'une personne arrive avec une demande similaire à "j'ai des blocages" ; "j'ai des flashback" ; "j'ai besoin d'un interrupteur pour arrêter ma tête" j'utilise la TBT